Dara D. Stal


avatar
Dara D. Stal
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
LvL:
4/60  (4/60)
XP:
16/20  (16/20)
Prime: O Berry

Voir le profil de l'utilisateur

Dara D. Stal

Message par Dara D. Stal le Jeu 23 Mar - 21:54

Nom: Stal
Prénom: Dara
Surnom: La sagesse d'Ohara
Age: 27
Sexe: Féminin
Race: Humaine
Lieu de naissance: Nouvelle Ohara
Métier: Pirate et historienne
Fruit du démon souhaité: Tori Tori No Mi / Fruit du Phénix LvL 25
Armement: Aucun
Alignement: Pirate
Équipage: Aucun
But(s): Lire les Ponéglyphes du monde. Détruire Impel Down. Devenir Roi des Pirates.

Description Physique: 

Colère, douleur, discipline, terreur, horreur, pouvoir, puissance, beauté... L’on peut lire bien des mots sur le visage de cette femme, enfant d'Ohara. Ile au passé brutal et tumultueux, l'île s'était imprégnée en elle comme un code de son propre ADN. On peut comprendre bien des sentiments mais aussi voir la véritable nature de la jeune femme. Sa simple présence impose le respect, sûrement à cause de son air effacé et à la fois si présent. Mais sa beauté inspire le désir, comme si une aura de mélancolie romantique l'entourait. Ses pas feutrés donnent une grâce infinie à sa silhouette fine et élancée, sa démarche renforce cet aspect par la confiance et la sûreté qu’elle en dégage. 

C’est toute une allure qui se créée autour de cette grâce et finesse, les deux pieds équipés d'une paire de bottes de cuir marron mettant en avant le pourtour des jambes dorées de la jeune femme. Le bas son pantalon, délavé et sombre,  est légèrement retroussée sur le dessus de la chaussure, laissant entrevoir ses deux tibias. Ses hanches arborent une ceinture d’un cuir miteux. 
Son ventre aussi plat qu’une vallée et, son accoutrement simpliste nous permet d'en profiter la plupart du temps. La poitrine de la jeune femme était cintrée par un unique haut de maillot de bain laissant le creux de ses seins au grand jour pour envoûter un peu plus, l’aspect charmeur de celle qu'on surnomme "La Sagesse d'Ohara" était bien assez traître. Ses mains étaient munies d’ongles aussi aiguisées que des serres, et chacun de ses doigts se voyait doter d’une manucure raffinée et impeccable. 

Sa nuque est garnis de quelques cheveux retombant et lisse, accueillant en son sein un sautoir délicat et argenté, un bijou semblant bien plus que sa tenue  actuelle. Ses lèvres fines forment quant à elle un sourire des plus glacial, aspect d’autant plus renforcé par les atouts cosmétiques utilisés. Lorsque l’on regarde son visage on ne peut pas échapper à sa beauté naturelle. Son teint de peau est laiteux, tout comme son âme, grisonnant et froid, il inspire une crainte certaine entrelacé cependant par une forme de beauté déroutante et attirante à la fois. Le reste de l’accoutrement, étant très exubérant,les formes de la jeune femme sont parfaitement mise en valeur. Une si belle femme, dans un corps si proportionné et ferme, un corps approchant le mètre quatre-vingt. 

De simple allégorie, de simple métaphores, de simples mots ne peuvent décrire la beauté légendaire. Dara D. Stal est une légende pour certain, pour d'autre la personnification de la beauté parfaite qui écume les mers.Les récits la décrivent comme une magnifique femme, au charme et à la beauté envoûtante. Une crinière totalement lisse de jais lui mange une partie de son front haut, caché par une mèche. Sa chevelure encadre sont visage, refaisant sortir sa peau laiteuse et son teint lumineux. Les deux perles qui forment son regard glacial et emprunt d'arrogance sont mis en valeur par de volumineux cils et long, maquillé à la perfection pour faire créer cet envoûtant regard bleu ténèbres. Sa prestance et son charisme impressionnant font à d'elle une meneuse naturelle. Son visage et son regard glacial renforce ce sentiment tant elle semble sévère et froide, le tout est illuminé par une paire de boucle d'oreille en or en forme de large cercle.


Psychologie:


Définir ou même parler du caractère de Dara D. Kol serait une aberration en soi, personne, oui personne ne peut définir ou quantifié un tel comportement. Elle sait cacher son jeu autant qu’elle le veut et laisse toujours entrevoir des choses en laissant apparaître d’autres. Pas manipulatrice pour autant, elle aime cependant que les choses soient claires et définies
Elle sait montrer aussi toute sa classe et sa dignité.  Joviale et chaleureuse, elle ne reste pas moins une personne totalement lunatique avec ses adversaires ou ses ennemis, changeant littéralement de comportement, d'une froideur presque palpable, la jeune femme, n’hésite pas à être des plus imaginatives qui soit pour parvenir à ses fins même si cela sacrifie de ses  convictions. Ses plus grands défauts viennent noircir un tableau déjà en demi-teinte.

De nature impatiente, elle ne tolère en aucun le retard, l’absence, et elle estime devoir obtenir des résultats dans la minute. Très à cheval sur la présentation et l’esthétique… En société, Dara  reste très effacée, dégage un calme certain et ce, dans les pires situations, elle se contente généralement d’observer beaucoup avant de prendre la parole. D’une tenue, d’un style, et d’un parler irréprochable, elle accorde une énorme importance au sens de la Justice dont elle possède sa propre définition. Elle éprouve un profond dégoût pour la Marine et ces institutions qu’elle qualifie d’abjecte.  Tout ceci étant la suite à une sombre histoire avec la Marine.... Vis-à-vis des autres Pirates de son rang elle se contente de défendre ses idées avec fougue tout en ouvrant le débat avec les autres. 
Les Pirates inférieurs lui indiffère un peu, elle ne montre de l’attention qu’aux vaillants qui agissent dans le respect de ses convictions propres - Elle voue un véritable culte aux histoires du passées. -

Étant persuadée que parler peu c’est parler bien, elle confie la plupart de ses tâches à ses subalternes qui se contente de référer les personnes compétentes. D’une ambition sans fin, elle cherche toujours à parvenir à ses fins en s’entourant des plus brillants éléments. Pour elle, les Pirates forment une Caste qu’elle rêve de voir «pure» totalement obnubilée par le pouvoir et la puissance, ne laissant plus aucune chance aux êtres inférieurs, aux malfrats, aux gens sans honneur ni discipline.


Histoire: 

Dara est né en juin 1672, sur l'île de la Nouvelle Ohara. Ses deux parents, sont historiens et travaillent pour la cellule Révolutionnaire locale.
Elle est rapidement sensibilisée à l'importance de l'histoire et des Ponéglyphes. Très vite, elle se passionne pour les écrits, les livres, les encyclopédies.
Elle passe la majorité de son enfance à apprendre la lecture des Ponéglyphes, bien que la plupart aient disparu, il reste au sein du monde quelques stèles. C'est son grand-père, par le biais de vieille histoire qui lui donne le goût de s'aventurer par-delà son île pour découvrir et lire l'intégralité des stèles.

"-C'est trop dur pour moi. Je ne peux pas y arriver, il y a trop de déclinaison, trop de variables... Et trop de vocabulaire."

Léon D. Stal s'était approché de sa petite fille. C'était un homme solidement bâti par le temps, les âges et la fureur guerrière de l'époque ne l'avait pas entamer. Ses cheveux grisonnants étaient coiffés en brosse, il arborait un fin collier de barbe hirsute, tout aussi blanche. Sa voix rauque et sévère s'était mis à réprimander.

"-Ah oui ? Et tu crois que  tout ce qui existe en ce monde t'es dû peut-être ? Tu crois que tout est simple ? Réveille-toi donc ma mignonne. La vie est dure, et plus tôt, tu auras compris de principe. Plutôt tu te seras endurci pour devenir quelqu'un qui te convient. Rien ne sera facile, surtout pour des gens comme toi et moi. La Nouvelle Ohara tient encore grâce à la révolution, mais ne te méprend pas. Si un jour la révolution est vaincue, nous serons rapidement mis à mort."

Elle n'avait que seize ans, des paroles peut-être brutales. Mais véridique, la Nouvelle Ohara n'était à cette époque rien sans l'aide permanente de la Révolution. À l'époque, le dirigeant sur place de la Révolution, avait décrété que de connaître le passé aiderait la Révolution à prendre un certain poids politique. Des paroles qui étaient bien lointaines pour la jeune adolescente.
Mais pas pour autant dénuer de sens, connaître l'histoire du premier et second Siècle Perdu pourrait peut-être donner des éléments clés dans la destitution du Gouvernement.


Dara s'était replongée dans l'apprentissage de ses Ponéglyphes, tout en se contentant de ronchonner comme elle savait si bien le faire. Devenir archéologue, historienne, et lectrice était un parcours ardu. Cependant, dans l'encadrement de la porte, deux silhouettes s'étaient discernées, des silhouettes qu'elle connaissait parfaitement.

"-Tiens. Voilà les deux anciens. C'est pour quoi ?"

Ashley D. Stal, et Isho D. Stal étaient entrée dans la pièce. Le grand-père s'était contenté d'un simple signe de la tête avant d'aller se plonger dans un fauteuil et d'allumer un cigare. Il était déjà au courant. Ashley s'était approchée de Dara tout en refermant délicatement ses écrits et ses révisions.

"-Nous avons une nouvelle a t'annoncer."

Dara avait tout simplement écarquillé les yeux, laissant son regard glacial aller d'abord sur son père, puis sur sa mère. Il avait une mine grave et l'air confus tout autant étrange. Ashley avait laissé ses doigts filer le long du papier avant qu'elle ne s'assoie à même la table, Isho, lui, avait préféré s'adosser contre le mur avant de prendre la parole.

"- Nous quittons la Nouvelle Ohara pour quelques années. Mais toi, tu restes ici avec ton grand-père. Tu dois parfaire ton apprentissage et tu deviendras sûrement une personne importante sur cette île. Nous partons avec une nouvelle cellule de la Révolution sur une nouvelle île, les combats s'intensifient et..."

Dara s'était levée et avait frapper du poing sur la table, provocant un silence assourdissant qu'elle était la seule à pouvoir combler.

"-Depuis tout petit j'entends ça. La révolution doit. La révolution fait. Je dois partir ici pendant X temps. J'en ai ma claque. Vous voulez vous barrer encore une fois... Cassez-vous."

Ashley avait tenté le tout pour le tout et de répondre à sa fille, mais cette dernière avait déjà quitté la maison. Léon savait qu'il aller vivre des moments difficiles avec elle, mais c'était sa petite fille et il ferait ce qui était en son pouvoir pour l'aider du mieux qu'il pourrait. Le soir même, Ashley et Isho étaient partit pour une île qui est encore inconnue pour Dara.

À partir de ce jour, Dara ne vivait plus que pour trois choses. Son apprentissage, son grand-père et sa passion pour la voile. Elle avait appris les bases de la navigation grâce à Skiff, un soldat de la révolution posté sur la Nouvelle Ohara, c'était un vieux monsieur qui avait parcouru le monde à de nombreuses reprises lorsqu'il était pirate. Désormais, il n'était plus que l'instructeur des recrues de la Révolution.

Au cours de ses vingt ans, Dara devient une historienne aux grands mérites, elle parvient à déchiffrer toujours plus de connaissance dans les Ponéglyphes et arrive à se procurer un exemplaire du livre de Joe Weldem. Elle est vite passionnée par le monde et devient enseignante sur l'île, c'est à ce moment que l'on la surnomme la Sagesse d'Ohara. Elle s'inquiète aussi auprès de la Révolution, qui vit désormais en parfaite harmonie avec l'île. Soucieuse de pouvoir défendre les siens, elle suit une formation de combat de la révolution afin de mettre en pratique des gestes de défense.
Elle devient ainsi le parfait équilibre entre physique et intellect. À plusieurs reprises, la Révolution tente de l'enrôler. Elle refuse catégoriquement, elle ne veut pas faire vivre cette vie à ses proches comme ont pu le faire ses parents. Dara ne tient d'ailleurs pas à savoir où ils sont même si la Révolution ne semble pas le savoir non plus.

Mais en 1698, la vie de la jeune chercheuse bascule du tout au tout. Lors d'une promenade en voilier au large des côtes, son grand-père, seul sur l'embarcation, apprécie l'air marrant pour tenter de percer les secrets des Ponéglyphes. Un navire de reconnaissance de la Marine qui arpente les courants avoisinants l'île afin d'observer les mouvements de flottes Révolutionnaires, passe devant la barque et se saisit du vieil homme. Pensant d'abord qu'il est révolutionnaire, il est fouillé. Au moment d'être relâché, le Capitaine en charge du Navire avait fouiller dans la sacoche du vieil homme pour en sortir des textes anciens.
Devant la terrible scène, la vigie de la Révolution tente d'envoyer un intercepteur en vain. Léon D. Stal est envoyé à Impel Down et est sûrement à l'heure qu'il est, décédé.

Anéantie par la nouvelle, Dara voue une profonde haine envers la Marine, mais aussi la Révolution. Pendant une année, elle parfait son entraînement avant de voler une embarcation de la Révolution et faire route vers d'autres mers. Elle vit désormais en marge de la société en tant que pirate et ne rêve que d'une seule chose. Devenir le Roi des pirates pour rallier le plus de personnes à sa cause pour semer une anarchie sans précédent dans le monde. Elle rasera Impel Down et lira l'intégralité des Ponéglyphes pour mettre devant le Gouvernement le fruit de leurs erreurs.


Test RP:

Le Lieutenant Allister était vraiment rempli d'un puissant sentiment de fierté. Il tenait fermement la barre et le navire fendait déjà les vagues, s'éloignant peu à peu de côte , le Lieutenant n'arrivait pas à se débarrasser de ce sentiment. Quand même, l'historienne Dara D. Stal, fierté de Ohara, connue pour ses recherches, était bel et bien désigné pour aider la Révolution  sur cette île ! Allister avait pu la côtoyer, discuter avec, il était vraiment en admiration devant une femme si vertueuse et pleine d'honneur.
Si le Lieutenant Allister avait eût ne serait-ce qu'un soupçon de ce qui attendait Kol, il n'aurait jamais quitté le port. Mais, qui pouvait le blâmer après tout ? Elle était si belle, si envoûtante et captivante et elle avait une telle éloquence, une telle prestance que quiconque aurait pu être dupé par la belle. Elle avait usé d'une kyrielle d'outils de séduction, physiquement et psychologiquement, une véritable manipulation en bonne et du forme.
Le Lieutenant Allister ne pouvait pas deviner ce qu'était sur le point de vivre Dara. Il était à mille lieues de comprendre ou même de ressentir ce qui allait se produire. Il ne pouvait imaginer les contrer qu'elle aller, arpenter, ni même avoir un doute sur les rencontres qu'elle ferait, il ne savait pas non plus quels actes elle serait à même d'accomplir, tout était si trouble et flou désormais.
Le vaisseau s'enfonça dans la pénombre grandissante et l'horizon n'offrait plus qu'une vaste plaine noiraude d'une mer d'huile, il était le navire de la mort, la mort de la vie d'historienne.

À terre, Dara s'était retrouvée de l'autre côté du village, elle avait accosté par le biais d'une barque au sein de la première crique qu’elle trouva. Encore vêtue d'un imposant manteau, l'heure n'était plus aux doutes et au "si", il fallait aller de l'avant désormais et des objectifs prioritaires clairs étaient définies cette fois. Elle aborda sa fâcheuse posture de manière militarisée, formant en son for intérieur un petit briefing de la situation pour pouvoir avancer d'un pas juste.
Elle examina d'abord la barque qui était, on ne peut plus, simple. Elle se décida donc à abandonner l'embarcation et s'enfoncer un peu plus dans les terres. Elle avait fait croire à la Révolution, que cette île cachait un important Ponéglyphe dont elle serait la seule à même de traduire dans sa globalité.
La Lune était rayonnante ce soir-là et une brise fraîche n'avait de cesse que de forcer les cheveux de la belle à lui fouetter le visage. L'air était encore chaud et l'odeur saline de la mer était présente partout. La jeune femme - que l'on aller bientôt surnommer "La Sagesse d'Ohara" - avança lentement dans l'obscurité, se contentant de longer la lisère d’une forêt. Dans son esprit, tout était devenu clair désormais, toutes ces années à passer des stages, à apprendre à survivre, tout ceci était uniquement prévu pour ce moment précis. C'était écrit ! Elle devait devenir pirate tôt ou tard.
C'est alors qu'elle surprit un petit campement forestier, le vent et la nuit avait parfaitement couvert son approche et sauta rapidement dans un talus pour se poster en observation. L'endroit était désert, un petit feu de camp crépitait en formant une vive lueur au cœur des ténèbres, la toile de jute dressée plus loin abritait deux couchages occupés par des jeunes gens visiblement. Dara réfléchit un instant et s'avança lentement et s'approcha d'une agréable surprise, une corde à linge suspendu entre deux arbres. Un petit sourire s'esquissa involontairement sur son visage aquilin. La corde à linge lui avait donné plusieurs choses. La première, des vêtements, la deuxième que les occupants endormis du couchage n'étaient autres que des adolescents. Elle se déshabilla rapidement, encore en sous-vêtement, elle se contenta de jeter sa tenue militaire dans le feu de camp, la braise se fit plus fort et puissante soulevant quelques crépitements et soufflantes au loin des étincelles. Elle s'avança alors de nouveau vers la corde pour prendre les vêtements - encore humide - elle s'habilla ainsi d'un tee-shirt blanc, bien trop petit pour sa poitrine et pour sa taille, il en était de même pour le short noir qui lui taillait bien trop les cuisses. Mais le subterfuge était bien là, elle avait un visage neuf et une couverture temporaire pour quitter cette île.

Elle avait dépassé le camp et après quelques heures de marche, elle avait enfin atteint le village et il ne fallait pas se mentir en disant qu'elle n'avait aucun sous pour prétendre passer une nuit dans un lit. Il fallait donc improviser cette fois ! Les lanternes disséminées un peu partout dans le village, émettaient une fine lueur tamisée qui donnait une allure quasi-mystique aux alentours. L'ensemble de la ville était endormi, paisible et calme, quelques bruits de personnes ivres et quelques bruits disgracieux provenant d'une taverne locale, ce n'était pas le soir pour aller là-bas, il lui fallait trouver une couche douillette pour la nuit. Son bonheur était dans une écurie - Non loin de l'entrée du village - et qui plus est, elle était totalement dépourvue d'animaux et de défécations en tous genre, elle mit en place un peu de foin pour créer un simulacre de confort avant de s'endormir paisiblement.

Le petit matin était toujours plus présent et la lourde chaleur d'étuve était déjà bien présente sur l'ensemble de l'île. L'agitation du marché et des pêcheurs était de plus en plus bruyantes et contraignantes, si bien que Dara s'éveillât en sursaut, saisissant par réflexe son pistolet, tout en se retournant lentement elle vit les chevaux, des soldats et ... Nijino Kora.

"- Stal ?! J'aurais jamais cru vous voir ici sur Loguetown !"

Dara rangea automatiquement son arme, pure réflexe, et maintenant, elle se devait de trouver une excuse, un alibi... Reprenant le dessus sur son stress, elle devait endormir l'adversité.

"- Lieutenant Kora ! Ça fait une paie... Je suis sur Loguetown pour une mission en fait et je..."

Les soldats infiltrés de la Révolution se firent plus présents, certains ôtèrent même le cran de sûreté de leurs armes, et d'autres avait déjà dégainer leurs sabres, il ne fallut pas longtemps pour que Dara comprenne.

"-Ok donc, les nouvelles vont vite au sein de la Révolution hein... J'ai gagner un aller simple en navire jusqu'ici en abusant de deux trois Révo. Mais on va pas en faire un drame en soit, soit... Dans ce cas."

Dara D. Stal était une ancienne historienne et aide de la Révolution, elle était formée pour le combat, elle était formée à ôter la vie pour défendre la sienne et celle des autres, mais cette fois, il fallait se battre contre elle-même, contre son passé. C'était une condition pour obtenir les clés de son avenir.
Dara arma rapidement son pistolet et fit feu, provoquant un mouvement de panique général parmi les animaux. Certains déboulèrent contre les soldats et Nijino fût littéralement bousculé par un pur-sang.
Profitant du désordre commis, Dara prit ses jambes à son cou pour s'enfoncer dans un dédale de ruelles donnant sur le marché. Le marché était justement bondé, totalement noir de monde et elle passait ainsi inaperçu, échappant temporairement à ses poursuivants.

Plusieurs heures passèrent, et les renforts étaient arrivés pour quadriller le secteur, tout en restant discret aux yeux de la Marine. d'autant plus pour un officier. Dara, elle, était cachée dans un tonneau non loin du port - qu'elle avait pu rejoindre depuis le marché. - la fatigue du stress et de l'effort l'avait fait s'endormir au creux du baril. La nuit vient et la belle pût alors sortir de sa cachette et jauger la situation d'un autre œil. Amusé par la situation, son sourire se fit plus large devant tant d'ennuis. Elle sortit donc de sa cachette pour se diriger de nouveau vers la ville - prenant grand soin d'éviter les patrouilles. - elle rejoint sans soucis la taverne et récupéra plusieurs affaires délaissés par les habitués bien trop occupé à boire. Elle se vêtue donc d'un large manteau, d'un large tricorne et d'un cache-cache lui permettant de passer presque inaperçu. De nouveau vers le port, elle se fit apostropher par un marin.

"-On t'attendais ! Grouille, la Marine est partout, on met les voiles ! Je ne veux pas qui tombe sur notre cargaison d'épices illégales !"

Dara crut que sa bonne étoile de pirate était enfin venue ! Elle grimpa à bord du navire continuant de se faire passer pour un marin du navire marchand. Toujours plus amusé, le navire prit le large et il était bientôt temps de dire la vérité à cet équipage qui serait rapidement otage de la belle...


Dernière édition par Dara D. Stal le Ven 31 Mar - 13:11, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shade
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2017

Feuille de personnage
LvL:
5/60  (5/60)
XP:
12/20  (12/20)
Prime: 0 Berry

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dara D. Stal

Message par Shade le Mar 28 Mar - 16:41

Ayant terminé la lecture de ton Background, je te laisse le soin de procéder au test RP que voici :
Après une année d’errements, Dara D Stal décide de passer à l'action et ,enfin, de mettre définitivement les voiles pour s'adonner pleinement à sa vie de pirate.

Le Test RP représente une part plus importante que la présentation, il est inutile de préciser que plus l'histoire qui en découle est aboutie (longueur, intérêt, cohérence), plus la note sera élevée. Bonne chance à toi !


Dernière édition par Shade le Sam 1 Avr - 9:20, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Dara D. Stal
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 15/03/2017

Feuille de personnage
LvL:
4/60  (4/60)
XP:
16/20  (16/20)
Prime: O Berry

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dara D. Stal

Message par Dara D. Stal le Ven 31 Mar - 13:11

Test effectué. Merci

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Shade
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2017

Feuille de personnage
LvL:
5/60  (5/60)
XP:
12/20  (12/20)
Prime: 0 Berry

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dara D. Stal

Message par Shade le Sam 1 Avr - 15:10

Présentation :

Qualité générale du texte = 11/20

L'originalité 2/4 Pts
La mise en page 2/4 Pts
La cohérence du récit 3/4 Pts
La narration 2/4 pts
L'avis personnel 2/4 pts

-> Je m'en vais détailler point par point la notation. Concernant l'originalité, il n'y a rien de transcendant. C'est une histoire assez simple avec un schéma des plus basiques : jeunesse où elle s'entraine à devenir ce qu'elle est, un élément déclencheur qui intervient à la mort du grand père puis une fin assez vague pour entreprendre la suite via le RP. Il n'y a rien qui justifierai une note au dessus de la moyenne, mais rien qui n'incite pour autant à mettre moins que celle-ci.
Concernant la mise en page, elle est des plus basiques, encore une fois c'est ce qui est demandé. On s'y retrouve facilement, et même s'il aurait été préférable que tout soit uniforme, notamment concernant la taille des polices, c'est assez aéré pour que les pavés ne découragent pas le lecteur. Là encore, rien d'innovant, rien de dérangeant, la moyenne.
Pour la cohérence du récit, tu ne vas pas à l'encontre de l'univers et tu t'y ancres sans aucun problème. Néanmoins, en regardant de plus près, il ne s'agit pas d'incohérences mais plutôt de zone d'ombres qui, parce qu'elles ne sont pas assez développées, faussent le bon fonctionnement de la lecture. On se pose des questions : Ta personnage n'aime pas la Révolution puisque ses parents sont absents à cause d'elle, pourquoi s'entraine-t-elle avec eux, en considérant qu'ils acceptent sa présence malgré le fait qu'elle refuse catégoriquement de les rejoindre ? Ou encore pourquoi n'a-t-elle pas rejoint la Révo' pour s'en prendre à la Marine si son souhait est de mettre à mal le Gouvernement Mondial ?
Enfin, mon avis personnel. Je suis un brin déçu de l'histoire, parce que je sais comment tu procèdes et que celle-ci est un peu plus convenue. Je pense qu'elle aurait gagné en intérêt si tu t'attardais sur les détails les plus importants et que tu n'en faisais pas de brefs paragraphes assez expéditifs. J'aurai aimé savoir pourquoi elle est aussi glaciale, est-ce seulement dû à l'absence de ses parents ? La scène du grand père est, elle aussi, trop vite balancée. Il aurait été préférable de se focaliser sur les détails les plus importants de ton récit comme la capture du grand père, connaître sa réaction en temps réelle, savoir quels étaient les papiers qui l'ont fait emprisonner, ou encore le livre de Joe Weldem qui est, dans notre Chronologie, un élément ultra-important et qui aurait mérité un peu plus que quelques mots. Pour terminer, je dirai que tu résumes tout le problème d'un personnage avec du vécu mais qui doit commencer à la même échelle que le reste : Pour pouvoir développer une histoire riche en rebondissements d'un personnage aussi "âgé", il faut étirer le récit sur les moments clés, et évidemment ça demande plus de travail. Il faut donc se focaliser sur les éléments importants ou sur un passage de sa vie qui résume à merveille le personnage. Mais je ne peux forcer personne à créer, seulement, des jeunes personnages.


Français = 8/20

Le vocabulaire 3/4 Pts
La grammaire 2/4 Pts
L'orthographe 1/4 Pts
La conjugaison 1/4 Pts
La ponctuation 1/4 Pts

-> J'ai compté, et dû oublier, un peu plus d'une trentaine de fautes. C'est beaucoup, d'autant plus que certaines auraient pu être facilement évitées avec la relecture effectuée. Elles sont diverses, comme dans la conjugaison où tu as souvent du mal avec les verbes suivant le verbe "avoir". Le vocabulaire, lui, est varié mais tu tombes facilement dans la répétition avec certains adjectifs que tu aimes bien employer. Attention aux temps que tu emploies qui diffèrent souvent dans ta narration, ce qui peut poser problème dans la compréhension. Concernant la ponctuation, il va falloir la travailler puisqu'elle semble des plus aléatoire. Des virgules qui s'intercalent dans les phrases pour les couper au mauvais endroit, des points qui n'ont pas lieu d'être et qui peuvent facilement être supprimés pour une lisibilité plus agréable et moins hachée.
En résumé, l'écriture française n'est pas ton plus grand atout, mais il n'y a rien qui annihile totalement ton récit, pas de fautes trop énormes ou de langage SMS, ça reste compréhensible.


La quantité du récit : 5/10 Pts

2 points pour le minimum demandé.
5 points pour une longueur moyenne.
10 points pour une grande longueur.

-> Un total de 12627 (si j'ai bien compté) pour les récits physiques, mental et histoire. C'est plus que correct et tu as fait l'effort de donner des descriptions assez détaillées. En revanche l'histoire n'est pas bien épaisse. En décrivant plus en profondeur les évènements importants du récit, tu aurais pu atteindre les 10 points.


Points bonus : 5/10

2 points si votre présentation est plus faible que la moyenne.
5 points si votre présentation est égale à la moyenne.
10 points si votre présentation est supérieure à la moyenne.

-> Présentation sans fioritures. D'une longueur convenable, ta présentation est relativement claire et concise même si j'en viens à regretter le fait que tu n'aies pas passé un brin plus de temps pour développer ton histoire ou de la mettre en forme comme tu sais si bien le faire.

Total = 39/60




Test RP :


"Après une année d’errements, Dara D Stal décide de passer à l'action et, enfin, de mettre définitivement les voiles pour s'adonner pleinement à sa vie de pirate."



Français : 10/20
Écriture : 12/20
Présentation : 2/4
Originalité : 12/20
Cohérence : 4/6
Appréciation du RP : 17/30


Total= 57/100


-> Contrairement à l'histoire de ton personnage, je t'ai demandé de me décrire une situation plus "précise" et qui s'étale sur une courte durée pour voir ton personnage à l’œuvre. Cependant, tes nombreuses digressions te permettent encore une fois d'esquiver, un brin, le sujet initial et de t'adonner au récit que tu souhaites. Même si le sujet était libre d'interprétation, il s'agissait tout de même de se concentrer sur la prise de conscience et les actes qu'elle exécuterait pour devenir pirate. Par exemple, tu t'attardes grandement sur le campement de jeunes campeurs pour expliquer qu'elle se change, dans une envolée lyrique des plus agréables, mais pas pour autant intéressant pour ton récit. A l'inverse, la fuite de ton personnage est expédiée à vitesse grand V. Elle n'en reste pas moins ingénieuse, et témoigne de l'inventivité que tu vantais dans la description de Dara, elle apprend peu de choses et c'est bien dommage. Le premier paragraphe aussi est, presque, inutile. Si on enlève le passage où on a sa vision de ton personnage, qui pour le coup est bien pensé, on obtient simplement quelques questions sans réponses et qui n'ont pas lieu d'être puisqu'elles proviennent d'un personnage qu'on ne connait pas. Qui est cet Allistair ? S'il était important dans l'histoire de ton personnage, peut-être aurait-il fallu le glisser dans celle-ci plutôt que dans ton test RP. Et c'est assez symptomatique de ton récit de manière générale : c'est assez confus. Et je ne parle pas là de décrire minutieusement tout ce qui s'y passe, mais ne pas se perdre dans des détails qui ne serviront plus à rien la ligne d'après, comme ce Nijino Kora que tu sembles décrire comme quelqu'un d'important et qui disparait juste après la fuite sans qu'on sache de quoi il s'agit.
Je souhaiterai juste revenir sur la cohérence qui, encore une fois n'est pas bafouée puisqu'elle respecte l'univers, mais certaines choses lui arrivent dessus sans trop savoir. Le "D." est supposé apporter des malheurs, pas qu'on l'interpelle pour qu'elle prenne la mer au hasard. Si elle a le tricorne, c'est qu'elle est probablement capitaine, soit les marins sont imbibés jusqu'au cou, soit ils se rendront bien vite compte que celui qui l'a fait venir sur le bateau a quelques problèmes de vue.
Pour le reste, les notes sont assez explicites, ton test RP est plus grand que ton histoire, il y a toujours quelques fautes, la narration reste fluide malgré les changements de temps un peu aléatoire. Enfin, pour conclure : Je dirai que tu es meilleure sur le terrain qu'à la préparation. On souhaite tous accéder, au plus vite, au forum, et en cela on peut se précipiter dans nos histoires. Les RPs te permettront de détailler ce que tu veux sans que cela ne pose de problèmes au récit.



Note totale : 96/160.


Te voilà avec un bon pécule d'XP pour commencer ton aventure. Tu es libre de garder ta candidature telle qu'elle ou de la modifier pour chercher à grappiller des points sur ta note.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Re: Dara D. Stal

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum